3 Fiv, 2 grumeaux, 1 vie

Just another WordPress.com weblog

Et si c’était vrai 1 août 2008

Filed under: Uncategorized — Lola @ 12:44

Après un premier rendez-vous manqué suite à un incident technique (et oui, il y a des pays où les coupures de courant ça existe encore), nous avons enfin réalisé la fameuse échographie morphologique. Etape importante dans toute grossesse, mais particulièrement dans le cas d’une grossesse gémellaire où les résultats du tri-test ne sont pas fiables.

Après une étude approfondie des livres sur la grossesse qui s’empilent sur ma table de nuit, j’avais ma petite check-list histoire de pouvoir vérifier que l’échographe local fasse les mêmes vérifications qu’en France. Et sans grande surprise, il a tout bien vérifié. D’après lui, tout est parfait, et nos deux fois six cent et quelques grammes de bébés ont tout ce qu’il faut là où il faut. Chouette !

Rassurée par cette nouvelle étape franchie avec succès, je ne peux m’empêcher de penser qu’il doit y avoir quelqu’un, quelque part, qui protège mes petits grumeaux. En fait, depuis les premières semaines de cette grossesse, je demande souvent à la même personne de veiller sur eux. C’est un peu ridicule, et ça doit être soit hormonal, soit lié à une chute brutale du nombre de mes neurones car habituellement je reste plutôt cartésienne. La grand-mère que mes enfants n’auront pas la chance de connaître, la belle-mère que je n’aurais jamais rencontrée, la mère qui n’aura pas eu le temps de voir son fils devenir père, cette femme m’accompagne depuis quelques mois. Même si raisonnablement je sais bien que c’est inconcevable, je la sens me surveiller, l’impression de sentir son regard sur moi quand je marche dans la rue, regard bienveillant et protecteur pour cette nouvelle génération. Secrètement, c’est elle que je remercie de prolonger ce miracle, car même si les médecins ont fait le plus gros du boulot, il fallait un petit miracle pour que ces deux petites vies s’accrochent puis se développent normalement. J’espère qu’elle n’abandonnera pas mes grumeaux à la naissance et qu’elle les accompagnera un long moment pour qu’ils aient le sentiment, même absurde, de faire un bout de chemin avec elle.

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s