3 Fiv, 2 grumeaux, 1 vie

Just another WordPress.com weblog

Presque 5 février 2009

Filed under: Uncategorized — Lola @ 5:11

J’y ai cru. Vraiment, j’ai cru qu’à trois mois et une semaine ils avaient enfin décidé de gouter au plaisir d’une nuit complète. C’est arrivé par surprise, alors que je ne l’espérais plus. Sans prévenir, une nuit, ils ne se sont pas réveillés. Enfin, si peu. Juste un petit grognement, des pleurs qui commencent et tout seul, il s’était rendormi sans même me laisser le temps de me lever pour voler à son secours. Après un tel exploit, j’ai naïvement pensé que les nuits suivantes ne seraient qu’une fade et pale copie de cette nuit magique. Raté !

Soyons positif et voyons le biberon à moitié plein. Sur deux bébés, 50% ne se réveillent plus la nuit. Les 50% restant ont malheureusement encore besoin de leur maman (peut-être qu’ils aimeraient aussi leur papa mais passée une certaine heure, ça devient très difficile de le voir se lever). Fort heureusement, la maman en question n’est utile que pour redonner une sucette égarée ou aider à prendre un pouce (le grumeau semble avoir quelques difficultés à fixer son choix), même plus besoin de préparer un biberon au milieu de la nuit.

La maman optimiste ne perd pas espoir. Ses fils courageux réussiront bien à affronter seuls les dangers de la nuit. Seuls ou avec le soutien moral de leur pouce qu’ils finiront bien par trouver même dans le noir. Ses grumeaux insomniaques comprendront bien qu’il n’est pas indispensable d’être debout avant le soleil (et ici, même en hiver, le soleil se lève tôt) pour profiter pleinement d’une journée.

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s