3 Fiv, 2 grumeaux, 1 vie

Just another WordPress.com weblog

Mecano maman 15 décembre 2009

Filed under: Uncategorized — Lola @ 7:27

Mes enfants sont des cochons. Après seulement 3 mois d’utilisation, leur poussette était dégoutante. Et vas-y que je t’y ai planqué un morceau de biscuit par là. Et un peu de terre par ici. Des tonnes de sable et autres résidus secs non identifiés.

Heureusement, mes enfants ne doivent pas être les seuls petits cochons de la création et donc, monsieur Maclaren a pensé à faire une poussette lavable.

Déjà, tu te demandes comment laver l’engin. Tu imagines déhousser l’ensemble et hop, dans le lave-linge. Sur son guide d’utilisateur, monsieur ML t’indique que tu n’as qu’à chercher sur la poussette pour trouver les consignes de lavage. Sur certains vêtements, ce n’est pas évident de trouver la fameuse étiquette, mais sur une poussette double, c’est carrément un défi. Mal récompensé le défi puisque tu découvres que c’est à la main que tu vas laver ta poussette. Mais comme tu commences à avoir honte de promener tes enfants dans cette poussette, tu vas quand même le faire.

Et c’est parti ! Tu défais toutes les attaches que tu trouves, envoies valser les pressions et hop, te voilà avec les hamacs (et oui, c’est comme ça que ça s’appelle) dans les mains. Après un décapage de la chose, tu te demandes combien de temps la poussette sera hors-service. Bonne nouvelle, monsieur ML a un super tissu qui sèche en un éclair (j’imagine que c’est le minimum pour une marque anglaise).

Vient donc l’étape intéressante : le remontage de la poussette. Forcément, trop contente de l’avoir déhoussée en un clin d’œil, tu n’as pas pris le temps d’étudier la chose. Maintenant, c’est un peu tard, tu ne peux que te fier à ton instinct de mère. Ou instinct tout court. Tu transpires, tu t’agaces un peu, tu tentes de maintenir les grumeaux à distance et après un quart d’heure d’effort, la première moitié est prête. Comme tu as eu la chance d’avoir des jumeaux, il reste une moitié de poussette. Là, l’expérience de la première moitié t’aide et tu es beaucoup plus rapide, limite devenue experte.Tellement forte que tu réalises tes erreurs sur le premier siège et tu as soudain une crise de panique en réalisant qu’il va te falloir tout recommencer. Après 45 minutes d’efforts intenses, la poussette est propre et prête pour la promenade du matin. Toi tu es en sueur, tu as perdu 7 ongles dans la bataille et à 8h30, tu t’apprêtes à prendre ta deuxième douche de la journée. Avant cela, tu observes la nounou partir avec les grumeaux dans leur carrosse pimpant, histoire de vérifier qu’aucune catastrophe consécutive à un mauvais remontage ne survienne.

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s