3 Fiv, 2 grumeaux, 1 vie

Just another WordPress.com weblog

Bye bye 6 janvier 2010

Filed under: Uncategorized — Lola @ 7:33

On l’a fait, on a osé et on a aimé. Non pas l’anneau vibrant de Durex mais simplement les vacances sans enfants. Enfin, par vacances, il faut entendre 3 jours sans grumeaux. (Le fameux anneau a été déposé au pied du sapin de Noël par ma célibataire de sœur à tous les couples. Mais non testé à ce jour.)

Revenons à ces vacances. Deux jours à nous deux, dans un hôtel spa perdu au fin fond du Corbière. Pas de réseau GSM mais heureusement, un réseau WI-FI et une paire de smartphone pour rester en contact avec le monde extérieur, et particulièrement une maison où deux grumeaux étaient restés sous la responsabilité de leurs grands-parents.

Au programme, massages et soin du visage. Piscine, jacuzzi, hammam. Repas en tête à tête sans autre interruption que celles du serveur pour remplir nos verres. Visite des curiosités locales. Ça nous a couté un bras mais quand on s’y prend le 28 décembre pour le lendemain, et qu’on ne veut pas prendre l’avion, on ne fait pas les difficiles et on profite d’un cadre tout au romantisme (ou est-ce l’absence d’enfants seule qui crée ce romantisme ?)

Si j’ai appelé 5 fois par jour mes parents, c’était sous la pression de l’homme qui a une confiante plutôt limitée dans les capacités de sa belle-mère (et je le comprends). Et aussi un peu parce que quand même, j’avais besoin de savoir si tout allait bien pour mes petits lapins.

On s’habitue assez bien à la vie sans enfants (facile à dire quand on sait que cet état n’est que momentané ; il y a deux ans je n’aurais jamais écrit ça). Tellement bien que nous avons prolongé d’une journée pour passer le réveillon du 31 avec des amis dans la région.

Mais après 3 jours, l’absence devenait pesante. Sur le chemin du retour, je scrutais en permanence le GPS pour connaître notre heure d’arrivée. Et quelle joie de les retrouver et de voir leurs yeux brillant du bonheur de nous revoir.

Par contre, les grumeaux sont très forts. En une nuit ils ont réussi à ruiner les bienfaits d’un séjour vraiment reposant.

Une fin d’année en amoureux, des retrouvailles en famille le 1er janvier, une année 2010 qui démarre bien. Je vous la souhaite douce et heureuse.

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s