3 Fiv, 2 grumeaux, 1 vie

Just another WordPress.com weblog

20h45 12 janvier 2010

Filed under: Uncategorized — Lola @ 7:18

Neuf heures moins le quart, je viens de les coucher.

Épuisée. Je pense à cette amie virtuelle qui vient, à 19 semaines de grossesse et malgré un cerclage, de perdre ses bébés. On se dit que rien ne peut être pire. Si, vivre deux fois cette douloureuse expérience. La vie parfois s’acharne.

Je pense à ce couple qui se sépare. 25 ans de vie commune, deux enfants adolescents, et il commence une nouvelle histoire avec une femme dix ans plus jeune. Bien que consciente de ne pas connaître toutes les raisons de leur séparation, je suis incapable de m’imaginer dîner avec cet homme et ‘la nouvelle’. C’est trop rapide pour moi, on ne peut pas passer d’une femme à une autre aussi rapidement. Et pourtant.

Je pense à ces femmes qui annoncent leur grossesse : ‘ c’est arrivé tellement vite, je ne m’y attendais pas’. Et auxquelles je me retiens de dire que quand même, ayant supprimé toute contraception, elles devaient bien s’y attendre un peu.

Je pense à la chance que j’ai de connaître cette fatigue. Au réveil difficile demain matin parce que nous avons oublié de cocher la case ‘gros dormeur’ sur le bon de commande. Au grand mystère de savoir si un jour, nous en voudrons un autre. Je pense aussi que vouloir n’est pas suffisant. Jamais.

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s