3 Fiv, 2 grumeaux, 1 vie

Just another WordPress.com weblog

L’insomniaque 16 juin 2010

Filed under: c pas la pêche — Lola @ 1:59

600 jours. Les grumeaux ont 600 jours. Et 600 nuits. 600 nuits pendant lesquelles, à tours de rôle plus ou moins bien répartis – plutôt moins d’ailleurs, mais bon je ne veux pas désigner ouvertement le principal coupable ici – ils m’ont réveillée. 600 nuits au cours desquelles j’ai du me lever, une ou plusieurs fois (jusqu’à 6 fois pour le même grumeau). Ok, j’exagère un peu, il y a peut-être eu une petite dizaine de nuits ininterrompues, probablement dues à un alignement favorable des planètes conjugué avec la direction du vent et le bon âge du capitaine. 600 nuits, ou 590, c’est long, très long. C’est épuisant. Alors ce matin, quand en me levant j’ai vu la porte de leur chambre fermée, signe d’une nuit sans intrusion maternelle, j’ai tenté d’analyser la journée et la soirée de la veille. Trouver un signe, un évènement reproductible pour me garantirait à vie un repos nocturne de qualité. Rien. Mon cerveau engourdi n’a rien trouvé. Et maintenant encore, malgré une phase active de plusieurs heures, je ne m’explique pas la sérénité de la nuit dernière. Comme à chaque fois, je me mets à rêver d’un changement radical et inexpliqué de comportement, pourvu qu’il soit irréversible.

Alors ce soir j’essaierai de mettre la même fermeté qu’hier en expliquant à mon grumeau insomniaque que c’était terminé, il ne verrait plus sa maman la nuit, qu’elle l’aime (et encore plus quand il dort bien), qu’il ne doit pas être inquiet, que son papa et sa maman sont juste à côté et toujours là pour lui (sauf entre 23 heures et 6h30), que son frère est dans le lit d’à côté, bref qu’il est entouré d’amour et n’a vraiment aucune raison d’enquiquiner tout le monde toutes les nuits. Et si son rituel à lui passait par ce message quotidien ?

Publicités
 

5 Responses to “L’insomniaque”

  1. Jen Says:

    Je n’ai jamais connu une nuit blanche… Je te souhaite beaucoup de courage!

  2. Ingrid Says:

    Comme je te comprends… et pourtant ça n’a pas duré autant chez nous… promis, si je trouve le truc je partage !

    Mon fils vient de passer 4 nuits d’affilée sans se réveiller… A part lui parler, je ne vois pas ce qu’on a pu faire, mais j’espère que ça va continuer comme ça.

    • Lola Says:

      Je vois que je ne suis pas la seule à compter les nuits complètes.
      Avec des enfants qui marchent, cherchez l’erreur…

  3. Le Chat Says:

    en ce moment et depuis plusieurs semaines des quintes de toux réveillent Malabarette (et accessoirement son papa et sa maman…). AH là là les nuits hâchées… on se disait justement hier soir avec Arthur Miller qu’éprès un enfant les nuits ne sont plus jamais comme avant, un peu comme si notre rythme de sommeil était définitivement cassé…

    en tout cas je croise les doigts pour que le miracle qui s’est produit se reproduise encore et encore chez toi 🙂


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s