3 Fiv, 2 grumeaux, 1 vie

Just another WordPress.com weblog

Décevoir 9 septembre 2010

Filed under: C compliqué — Lola @ 5:36

J’ai déçu trois fois mes parents. Enfin, peut-être plus, mais ces trois fois là, je m’en suis rendu compte. La première fois, j’avais 15 ans et ils me surprenaient avec une cigarette à la main. Et il est assez difficile d’expliquer que tu rends juste service à une copine en lui tenant sa cigarette pendant qu’elle est aux toilettes (j’ai des copines dont les parents ont été assez naïfs pour gober ça) quand il est 21 h et que tu es seule dans ta chambre, dans la maison de tes parents. Première grosse déception : leur fille fumait. La deuxième fois, j’avais 24 ans et je leur annonçais tranquillement que ça avait été très généreux de leur part de me payer 6 ans d’études (dont la dernière honteusement chère) mais que non, je n’allais pas chercher de travail tout de suite. Mes projets ? J’allais suivre mon homme pendant un an au fin fond de l’Espagne. Deuxième déception : ils n’allaient pas pouvoir se vanter auprès de leurs amis de la brillante carrière de leur fille. La troisième fois, j’avais 32 ans et je recommençais à travailler. Non seulement j’avais sacrifié ma carrière pour suivre mon homme (j’ai quand même un peu travaillé entre 24 et 32 ans) mais en plus, je ne le faisais pas pour l’unique bien de mes enfants. Ma mère ne pourrait pas s’imaginer que je reproduisais fièrement son exemple, je faisais des choix différents. Troisième grosse déception : leur fille n’était pas une mère parfaite et dévouée. Ont-ils jamais été fiers de moi ? Je ne le sais pas. Je l’imagine mais ça n’a jamais été dit. Alors que je m’interroge beaucoup sur l’héritage affectif que l’on transmet involontairement à ses enfants, je me demande s’il me suffira d’oser regarder le film de ma propre enfance ou s’il faudra creuser un peu pour éviter de leur refourguer quelques boulets émotionnels.

Publicités
 

5 Responses to “Décevoir”

  1. Jen Says:

    Je trouve ça dur de savoir qu’on a déçu nos parents. Moi-même je sais que jusqu’à il n’y a pas longtemps, je n’étais qu’une « déception née ».

  2. Maman Crotte Says:

    Ouille !!! Je ne sais trop quoi te dire 😦
    Et si parfois il valait mieux « zapper », c’est ce que j’ai tendance à faire.

  3. ingrid Says:

    Il faut se dire qu’il n’y a ni parents ni enfants parfaits, pour ne pas être déçu. Moi j’ai beau chercher je ne vois pas ce qui aurait pu décevoir mes parents. Pourtant, on a eu de beaux clashs, des affrontements durs, mais pas de déception dont je me souvienne.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s