3 Fiv, 2 grumeaux, 1 vie

Just another WordPress.com weblog

Toxique 11 juin 2012

J’avais une amie. De celle dont pense qu’elle sera toujours là. Celle chez qui on pouvait débarquer à n’importe quelle heure, qui ne posait pas de question si ce n’est de savoir si on préférait un Baileys ou un gin lemon. J’en ai parlé et ou ici.

Depuis  plus d’un an, les choses se sont dégradées. Progressivement, insidieusement. Pas de véritable dispute mais des choses que nous n’avons pas partagées. Ses problèmes de santé, une fausse-couche qu’elle a très mal vécue. Mais à chaque fois, nous réussissions à réparer le lien qui nous unissait.

Mais certaines remarques laissent plus de traces que d’autres. Elle a mal vécu la façon de je lui ai annoncé ma grossesse.  Après ce qu’elle avait vécu, j’aurais dû prendre des gants, prendre le temps de l’appeler, la ménager. Mais elle n’avait pas répondu à mes mails lui demandant à quel moment appeler (décalage horaire, job, etc) alors je lui ai envoyé un message, avant que la nouvelle ne fasse trois fois le tour de la terre.

Prenait-elle des précautions quand elle me parlait de ses fils alors que je luttais en PMA ? Qu’importe ! Comment peut-on reprocher à quelqu’un l’annonce d’une grossesse, quelle qu’elle soit ? Comment peut-on mettre une semaine à répondre à l’annonce d’une naissance ?

Dans l’euphorie du moment, je n’ai rien relevé. Mais les hormones sont retombées et c’est avec plus de lucidité que j’ai lu son dernier mail. Sous les mots gentils, des piques pour mon homme, pour moi  pour mon couple. Soit mon amie est malheureuse mais ne souhaite pas m’en parler, soit elle est devenue méchante. A de nombreuses reprises j’ai proposé mon écoute. Sans retour.  Certaines relations deviennent toxiques, sans qu’on sache vraiment pourquoi. J’ai décidé de m’en protéger. Je ne prendrai pas l’initiative d’une rupture totale mais je ne serai plus celle qui renoue le contact.  Sans fierté ni honte, juste l’instinct de protection.

Publicités
 

9 Responses to “Toxique”

  1. Lily Says:

    Hum… A la lecture des billets auxquels tu renvoies ton lecteur, j’ai vraiment l’impression que les torts doivent être partagés. Car quand je lis dans celui intitulé « Pourquoi je ne rappelle pas »: «elle les a voulus ses enfants, elle les a eu sans aucune difficulté alors qu’elle les assume », je me dis que l’aigreur dont ton amie semble faire preuve aujourd’hui est à la hauteur de celle qui fut la tienne par le passé…

    • Lola Says:

      Je ne nie pas avoir une part de responsabilité et n’ai pas cherché à cacher cet article pas très glorieux pour moi.
      Mais l’aigreur passe non ? En tout cas pour moi, elle est passée. Et j’ai du mal à comprendre que ce soit encore aussi présent chez mon amie.

  2. rb Says:

    J’ai l’habitude de penser que les personnes méchantes sont surtout malheureuses, et une fausse couche rend très malheureuse, même en ayant déjà des enfants. Moi, j’ai mis une bonne année à m’en remettre, et puis quand ça allait mieux dans ma tête, je suis retombée enceinte 🙂
    On ne peut pas toujours aider les personnes qui vont mal, peut être qu’elle ne veut pas t’en parler parce qu’elle te sent épanouie et heureuse, je trouve dûr de confier ses malheurs à quelqu’un dont on pense qu’il nage dans le bonheur. D’ailleurs, quand je suis sortie de la clinique après ma fc (à 2 mois et demi), j’ai appelé une vieille copine, j’avais besoin de parler à quelqu’un, et boum, elle m’annonce sa grossesse « de presque 3 mois !!! », ben, je lui ai rien dit et j’ai vachement pris sur moi pour sincèrement me réjouir pour elle …
    En tout cas, je pense que tu as raison de t’éloigner d’elle, de rester à l’écart de ses coups de griffes.

  3. seveuhreen Says:

    C’est triste … mais tu as raison de te protéger .
    Dans la même série j’ai vécu un peu la même chose mais avec … ma grande soeur ! Elle ne parvenait pas à avoir d’enfant et moi j’étais maman d’un petit boubou de 2 ans. J’ai eu la chance de retomber enceinte (miracle o miracle) et je l’ai annoncé à ma grande soeur …. qui elle même est tombé enceinte 1 mois après (après 7 ans ….) ! Malheureusement pour moi j’ai fais une FC à 3 mois de grossesse. J’ai bien entendu TRES mal vécu cette FC et j’avais besoin de parler… bcp (moi piplette ??? lol) Elle m’a longtps reproché de lui avoir gaché sa grossesse 😦 cette histoire nous a séparé pdt TRES lgtmps. Aujourd’hui sa fille à 6 ans, mon fils en à 9. je viens d’avoir un bébé et ma soeur est une des plus proche personne qui est à mes cotés …. Il n’est jamais simple d’agir correctement qd on souffre mais qd on s’aime vraiment les choses reviennent d’elle même. Courage ton amie va mal. ca ne justifie pas son agressivité mais l’empathie n’est pas donné à tous 😀 😀 😀

  4. Le Chat Says:

    que te dire… moi qui ai l’impression de me brouiller avec tout le monde !! 😉 Ma soeur, ma belle soeur…. Sans jugement aucun, je partage juste ceci avec toi : à l’époque où j’avais des difficultés à avoir ma fille, et peu de temps après ma FC, ma soeur m’a envoyé une photo de son gros bidon… j’ai pas suppporté, je lui ai demandé de garder pour elle ce genre de photo et d’arrêter de « se regarder le nombril » (quel humour le Chat !)… dans ma famille je suis passée pour l’égoïste de service, incapable de se réjouir du bonheur des autres… et pourtant dieu sait que je suis attentive à partager le bonheur des autres mais là c’était juste trop…
    Toi et moi sommes bien placées pour savoir que le douleur liée à une FC/difficulté pour avoir bébé réveillent des choses incompréhensibles, au delà de tout raisonnement cartésien…
    Cependant, je suis POUR se protéger des relations toxiques et je reste intimement persuadée que la vie est faite de cycles, les ami(e)s passent aussi, de nouveaux arrivent… seuls restent les vrai(e)s, celles et ceux capables d’intelligence humaine, capables certes de mal agir mais de le reconnaitre, on dit, on s’explique, on pleure, on se pardonne…
    je t’embrasse. je sais que les chagrins d’amitié sont douloureux…

  5. Miss Zen Says:

    C’ compliqué effectivement. Et j’irais dans le sens du Chat. Disons que je comprends ta peine mais sa réaction est probablement pleine de douleur rentrée, non avouée, qu’elle n’a pas encore la force de partager sous peine de voir toutes ses protections s’effondrer….
    Dans mon long parcours, il y a eu des moments où je ne pouvais pas supporter le bonheur des autres. Ce n’était pas rationnel mais je ne pouvais pas. Je ne suis pas méchante pour autant. J’essayais de me proteger, de contenir ma douleur comme une boule pour me donner le courage de continuer. Parfois je ne pouvais même pas faire un cadeau de naissance. Je ne pouvais pas lacher ma colère, ma peine : elles me tenaient debout.
    C’est difficile de juger. Je ne sais pas. Peut-être faire une pause quelque temps pour te protèger aussi et protèger tes sentiments et éviter de casser définitivement ?

  6. Ingrid Says:

    La vie est trop courte, les journées trop brèves pour s’encombrer d’amitiés toxiques. Tu n’as pas à te justifier. Si une amie te fait du mal ou ne te laisse plus lui faire du bien, ce n’est plus une amie.
    C’est une telle douleur de ne pas pouvoir avoir d’enfant (et je ne connais pas la FC) que c’est difficilement concevable par les autres. Evidemment elle a du souffrir à l’annonce de ta grossesse, mais plutôt que t’en vouloir, elle aurait du comprendre par quoi elle t’avait fait passer auparavant…

  7. Prenait-elle des précautions quand elle me parlait de ses fils alors que je luttais en PMA ? Qu’importe ! Comment peut-on reprocher à quelqu’un l’annonce d’une grossesse, quelle qu’elle soit ? Comment peut-on mettre une semaine à répondre à l’annonce d’une naissance ?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s